Close

Répondre à : Migration des bécasses 2020 / 2021

Accueil Forums La chasse Chasse à la bécasse – Bécasse, Scolopax Rusticola Migration des bécasses 2020 / 2021 Répondre à : Migration des bécasses 2020 / 2021

#651743
13eliot13
13eliot13
Localisation
partout où je peux l'être

Inscrit le
2010-10-28 17:53:11

  • Hors ligne
    • Totaux: 6819
    • Dieu suprême
    • ★★★★★★★

salut,

Malgré le manque de pluie avant le début de la saison et en début de saison sur mon secteur perso je n’y croyais pas trop mais quelle saison pour la bécasse c’est ouf.

Ce matin départ 8 h 30, une demi-heure après le démarrage des furieux de la cocotte de lâcher, après 30 minutes de quête mon fidèle me bloque la première. Il est devant moi à 15 m et me fait face quand la bécasse décide de démarrer sans un bruit et me charge littéralement en me passant à un petit mètre au-dessus de la tête. Dans un réflexe je me baisse de peur de me la prendre pleine tronche, je n’esquisse pas le moindre geste, j’ai encore le courant d’air et le bruit des battements d’ailes dans les oreilles. 😮  on ne la retrouvera pas.

20 minutes plus tard il m’en trouve une deuxième remisée dans un amas de branches de pins secs tombés et d’arbousiers bien verts, j’essaye tant bien que mal de la rejoindre mais je fais un boucan d’enfer en marchant sur le bois mort, elle décolle et monte en chandelle, belle comme une soupière… pan-pan manqué double, surement encore sur l’émotion et l’adrénaline de la première, quand une deuxième démarre à mes coups de feu, ce n’était pas une mais un pairon, c’est tellement sale que j’ai du mal à voir exactement la direction qu’elles ont prise.
Je calme tout le monde, enfin surtout moi… Comment j’ai pu la manquer ! Une pause d’1/4 d’heures s’impose et on redémarre en prenant ce que je pense être la direction et un possible lieu de pose…. Bingo arrêt de mon fidèle, cette fois elle a eu moins de chance: une adulte de 328 grammes qui trouvera sur sa route la gerbe de mon premier coup en plombs de 9 BJ P&B. Changement de coin car les furieux de la cocotte se rapprochent. Mon fidèle m’en trouvera une quatrième, une vraie sorcière, spécialiste des sauts de crapaud et qu’il lèvera à trois reprises avant que je puise la tirer correctement: une adulte de 362 grammes. Puis à 11 h 15 la pluie… heu, le déluge s’est invité à la fête ! Donc arrêt et retour à la voiture bien trempé mais ravi et la tête remplie de souvenirs. surtout la scène de la première que j’ai encore à l’esprit. 😯