Close

Répondre à : Le Loup.

Accueil Forums Divers Ecologie / Développement durable Le Loup. Répondre à : Le Loup.

#655573
Raphael30 - Modérateur
Raphael30 – Modérateur
Localisation
Nord Bouches du Rhône

Inscrit le
2009-01-11 19:37:02

  • Hors ligne
    • Totaux: 6111
    • Dieu suprême
    • ★★★★★★★

Une de mes soeurs est une passionnée d’élevage ovin et de pastoralisme.

La situation que connaissent actuellement les bergers ne pouvait la laisser indifférente.

Aquarelliste, elle a voulu exprimer sa colère par la peinture mais aussi par écrit.

Elle m’a également demandé de diffuser ce qu’elle pense.

Source: https://des-grives-aux-merles.blog4ever.com/le-loup-vu-par-une-aquarelliste

Attaque de loups sur un troupeau de moutons
© Joëlle Colas ,  “Attaque de loups la nuit sur un troupeau.”

Je suis scandalisée de constater l’indifférence du public devant les attaques de loups sur des troupeaux et d’autres animaux comme les poneys, veaux ou ânons. Cela dure depuis 1992.
Le loup venu d’Italie s’est multiplié, il occupe à présent de nombreuses régions de France et principalement les Alpes. Car il est bien connu que bergers et éleveurs, élèvent brebis et agneaux pour le nourrir !!!
Le loup est un prédateur qui, paraît il, régule la faune sauvage. Merci pour son intervention qui du coup est radicale!!!
Il est vrai qu’on devrait montrer aux protecteurs du loup, la façon dont il attaque sa proie et la dévore vivante.
Aïe !, nous voilà dans le concret. Quelle cruauté !!
Et pourtant cet animal qui durant des siècles fut un prédateur s’attaquant également aux humains* est passé  du statut d’animal nuisible à celui d’animal protégé.
Par parti pris idéologique, les méfaits du loup sont qualifiés de racontars fantaisistes.
Désormais, Canis lupus, emblème de la place  du “sauvage ” dans notre environnement, n’incarne plus la férocité mais la qualité de notre richesse écologique…
Que notre monde est naïf ! Et ignorant !
Dans le contexte actuel, les faits et témoignages historiques dont on dispose, que ce soit en Europe, en Asie ou en Amérique, n’arrivent plus à se faire entendre.

Aujourd’hui, les hommes qui se disent favorables à la libre circulation du loup sur notre territoire (pas dans les villes, bien entendu !) et qui font l’impasse sur les difficultés et le mal-vivre des bergers et éleveurs, devraient venir passer une année à surveiller, soigner, conduire les troupeaux; 7 jours sur 7, 24 h sur 24.
Maintenant, nous savons que le loup est friand de notre cheptel domestique et sauvage. Bergers et éleveurs n’ont plus qu’à s’effacer devant cet adorable animal, héro de contes fantastiques.

Et demain ? Quel goût  aura alors l’enfant innocent qui passera dans son champ d’action?
La France n’est pas le Grand Nord ni le parc de Yellowstone.
Il y a beaucoup de gibier humain sur notre petit territoire de Bisounours …

© Joëlle Colas.

*Eh oui !, et encore aujourd’hui quand on s’intéresse à  ses attaques dans le monde !