Close

Esprits écolos…

Accueil Forums Divers Ecologie / Développement durable Esprits écolos…

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 40)

  • Auteur
    Messages
  • #610151
    LE TOURDRE 34 - Modérateur
    LE TOURDRE 34 – Modérateur
    Localisation
    Nord Ouest herault

    Inscrit le
    2009-06-16 17:52:23

    • Hors ligne
      • Totaux: 5212
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Salut,de toutes façon l esprits ecolos ,il faudra tous y venir,car si rien est fait pour limiter le réchauffement climatique d ici 15 ans vous pouvez dire au revoir au dernière mauvis,chacha draines et merles qui viennent passer l hiver chez nous.

    #610154
    DonVito13
    DonVito13
    Localisation

    Inscrit le
    2014-10-02 19:34:11

    • Hors ligne
      • Totaux: 128
      • Visiteur
      • ★★

    Le seul problème avec l’esprit écolo a l’échelle humaine et personnelle c’est qu’il ne sert strictement à rien face aux abus des usines, des multinationales et des pays qui ne jurent que par la consommation. Par exemple, pour fréquenter des grandes mégapoles très connues, je peux vous dire qu’à certain endroit on peut sentir la climatisation des commerces à 5 m de la porte d’entrée sur le trottoir, a l’extérieur. Et ce sur des milliers de commerces, dans des millions de villes…. Alors oui soyons ecolos, biensur, mais ne perdons pas de l’esprit que ca ne changeras ni le nombre de grive en hiver en France ni l’avenir de la planète. L’ecolo politique est une belle utopie. Malheureusement.

    #610155
    Picsou
    Picsou
    Localisation
    Nord gard

    Inscrit le
    2010-01-16 11:30:41

    • Hors ligne
      • Totaux: 4334
      • Dieu
      • ★★★★★★

    salut,

    LE a écrit:

    Salut,de toutes façon l esprits ecolos ,il faudra tous y venir,car si rien est fait pour limiter le réchauffement climatique d ici 15 ans vous pouvez dire au revoir au dernière mauvis,chacha draines et merles qui viennent passer l hiver chez nous.

    c’est fort probable, ceux qui faisaient des “sacs” de grives il y a 30 ans soit ils sont morts, soit ils ne chassent plus et on en retrouve aussi beaucoup dans les équipes à cochons…

    dans 10 ans, certains d’entre nous, auront une meute de courant, j’y pense, je l’ai compris mais je n’arrive pas à l’admettre……..pareil pour les bécassiers et les sauvaginiers

    mais de grâce arrêtons de nous plaindre et de chercher des responsables au manque de grives.

    #610157
    palombe du 13
    palombe du 13
    Localisation

    Inscrit le
    2013-08-12 10:36:06

    • Hors ligne
      • Totaux: 123
      • Visiteur
      • ★★

    palombe du 13 bonjour a tous;)
    pour ce qui n’ont pas vu ce reportage peu être une réponse au sujet des grives.:)

    LIEN ICI

    #613138
    tourdre83
    tourdre83
    Localisation

    Inscrit le
    2013-09-26 09:55:18

    • Hors ligne
      • Totaux: 317
      • Habitué
      • ★★★

    Réflexion sur le nourrissage des oiseaux l’hiver ; celui-ci a commencé au abords des grandes villes puis c’est répandu à l’intérieur vers les villages, en même temps que l’urbanisation et maintenant c’est devenu quelque chose de courant et normal presque partout dans notre région. De même les chenilles processionnaires ont d’abords été en masse près des grandes agglomérations puis maintenant on en trouve aussi à l’intérieur, comme si se phénomène avait suivit l’urbanisation campagnarde. Il ne fait aucun doute que nourrir les oiseaux, dont les mésanges, affaibli la chasse des chenilles par cette espèce qui est la seule en cette saison a avoir un impact sur leur prolifération.

    #613142
    Raphael30 - Modérateur
    Raphael30 – Modérateur
    Localisation
    Nord Bouches du Rhône

    Inscrit le
    2009-01-11 19:37:02

    • Hors ligne
      • Totaux: 5895
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Oui, tourdre83, le nourrissage des mésanges a sans doute un impact sur la prolifération de la chenille processionnaire du pin. Toutefois, il semble tout de même limité.
    Le grand responsable, à mon avis, c’est le reboisement systématique en pins qui leur apporte gîte et couvert, tout ça potentialisé par le réchauffement climatique.
    Une solution (?): des lâchers de mésanges bleues….

    Tout de même, ne me gâches pas mon plaisir de nourrir mésanges et moineaux au plus froid de l’hiver, j’ai beaucoup de plaisir à les observer….

    #613152
    rescator
    rescator
    Localisation

    Inscrit le
    2010-06-06 14:38:35

    • Hors ligne
      • Totaux: 1899
      • Maître
      • ★★★★★

    salut à tous,je ne croit pas que le nourrissage des oiseaux l’hiver a un impact sur la prolifération des chenilles processionnaires car les oiseaux ne les consomment pas.ç’est une larve toxique.le seul oiseaux qui les consomment est le coucou,il ce débarrasse de la substance toxique en tenant la chenille avec son bec et en la frappant sur une branche.

    #613153
    dougege - Modérateur
    dougege – Modérateur
    Localisation
    Drôme Confluence Rhône/Isère

    Inscrit le
    2012-01-10 15:12:04

    • Hors ligne
      • Totaux: 1797
      • Maître
      • ★★★★★

    Qu’est ce que l’esprit écolo?
    Personnellement je tiens deux mangeoires garnies tout au long de l’année et l’hiver je rajoute des boules de graisse. A la chasse et dans la nature en général nous voyons de moins en moins d’oiseaux, chassés, voir décimés par les méthodes de l’agriculture moderne. Je prends donc comme une mission de donner le gite et le couvert à un nombre conséquent d’oiseaux dans mon bout de jardin qui se transforme donc en une mini réserve de vie. J’achète un sac de 10kg de blé et un autre de 10kg de maïs concassé tous les mois, et l’hiver je mets des boules au rythme de 4 tous les deux jours, voir tous les jours.
    Mes chiennes se chargent de faire courir les chats.

    #613154
    tourdre83
    tourdre83
    Localisation

    Inscrit le
    2013-09-26 09:55:18

    • Hors ligne
      • Totaux: 317
      • Habitué
      • ★★★

    Bonjour Rescator, je pense que tu as manqué un épisode, non seulement les mésanges mangent les chenilles mais en plus elles sont capable de percer leur nid pour le vider. Je t’invite a consulter le lien qui est mis sur le sujet des chenilles processionnaires dans le site même.

    Raphaël, je suis désolé de te gâcher ton observation, des oiseaux, mais je pense que tout amoureux des oiseaux aiment les observer, et je ne sais si c’est parce que j’ai la chance d’habiter à la campagne mais moi je les observe sans appâts avec nourriture, seulement autour de chez moi elles trouvent naturellement leur nourriture. Quand à la prolifération des pins, je ne suis pas convaincu que ça est un grand impact sur la prolifération des chenilles, car la prolifération des arbres en général, n’as pas entraînée la prolifération des oiseaux.
    Il n’y a pas une cause seule, c’est un ensemble de cause. Il y a environ 30ans dans les collines Marseillaises, ont a utilisé le sulfatage par hélicoptère pour venir à bout de chenilles dans les pinèdes, c’était efficace sur la saison, la saison d’après rebelote. Bien sur tout les insectes étaient détruit et les oiseaux dont les mésanges se régalaient d’ avoir de la nourriture à foison, il n’y avait qu’a ramasser les morts, évidemment ça a du avoir un impact sur la santé de ces oiseaux…….
    Le réchauffement climatique entre aussi en jeux, mais là c’est le grand flou…..Les pesticides en général ont éliminés beaucoup d’oiseaux etc…etc…. donc effectivement il ne faut pas focaliser sur une cause, mais au plus on élimine de cause susceptible d’en être responsable au mieux c’est.

    #613156
    rescator
    rescator
    Localisation

    Inscrit le
    2010-06-06 14:38:35

    • Hors ligne
      • Totaux: 1899
      • Maître
      • ★★★★★

    salut le tourdre83,je n’ai pas trouvé le lien dont tu me parle,mais aprés renseignement tu a entierement raison.les mésanges bleues peuvent manger les chenilles dans leurs nid,car celles ci sont encore petites.lorqu’elles descendent du nid à la queue leleu pour s’enterer dans le sol,elles sont beaucoup plus grosses et velu,les petites mésanges ne peuvent plus les consommer.trop grosses er toxiques à souhait.seul le coucou gris et la huppe fascié peuvent les manger en frappant la larve contre une branche pour la vidée de ses entrailles toxique.

    #613158
    Raphael30 - Modérateur
    Raphael30 – Modérateur
    Localisation
    Nord Bouches du Rhône

    Inscrit le
    2009-01-11 19:37:02

    • Hors ligne
      • Totaux: 5895
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Au Tourdre 83:

    1° Il faut lire:

    http://www.midilibre.fr/2014/03/30/envahissantes-chenilles,841547.php

    http://www.crpf.fr/ifc/telec/DSF_Chenilles_processionnaires.pdf

    2° Je vis également à la campagne, mais vois-tu, en nourissant les oiseaux lorsque les tempèratures sont trop basses, j’ai le loisir de les observer de très près.

    3° “la prolifération des arbres en général, n’as pas entraînée la prolifération des oiseaux.” ça, ça a un nom, c’est la théorie de la génération spontanée. J’ignorais que tu en étais un des rares partisan…..

    #613191
    tourdre83
    tourdre83
    Localisation

    Inscrit le
    2013-09-26 09:55:18

    • Hors ligne
      • Totaux: 317
      • Habitué
      • ★★★

    Bonjour Raphael
    Disons que je suis plutôt « Darwinien », quand je dis que l’augmentation de la forêt n’a pas fait augmenter les oiseaux, je pense plutôt au phénomène du sanglier.

    Bien sur il faut garder a l’esprit qu’un seule raison ne fait pas tout, c’est un ensemble de raison qui font qu’un espèce vas proliférer et pas une autre. Pour le sanglier, le retour en force de la forêt lui a été profitable, de même que le chevreuil, Chez nous dans le sud, le chevreuil été inexistant et maintenant il y en a presque partout, il ne sont pas venu par migration, ni spontanément, mais le territoire étant favorable leur implantation a réussi. De même on pourrai faire un rapprochement avec le loup, qui a lui aussi profité de l’extension des bois, là aussi il n’y a pas eu apparition spontané, certains disent qu’il a migré depuis l’Italie, Je suis pas entièrement convaincu.
    Dans les années 1980, G. Menatory, a écrit un livre sur les loups ; « Je rappelle au passage qu’il a été le premier a créer un parc à loups dans le Gévaudan, et a bien connaître le loup ». Dans ce livre il dit être au courant de lâcher de loups en France, mais que ces lâchers sont voués a l’échec car effectués par des personnes qui n’ont aucune connaissance de l’animal, et par des espèces de loup non adaptés au pays, 20 ans plus tard le loup réapparais, entre temps certains on pu s’instruirent……

    Il y a une autre espèce d’oiseau qui s’implante sur la côte c’est le perroquet, là non plus il n’y a pas eu migration, n’y apparition spontanée, pourtant sur Marseille, sur Fréjus, St. Raphael et d’autre endroit en bord de mer on en trouve des vols nombreux, ils s’y reproduisent et y vivent depuis des années, ils se sont tout simplement adaptés, mais d’où sont il venu ?.. personne ne semble avoir fait de recherche pour le moment. Il y a aussi des petits oiseaux genre « colibri » qui foisonnent dans les palmiers, ceux là aussi ils sont bien venu de quelque part, et pas spontanément, je pense que se sont des oiseaux échappés ou lâchés de volière qui se sont adaptés et ont proliférés. Sûrement d’autre phénomènes vont apparaître dans l’avenir sans que le réchauffement climatique soit la seule raison…

    #613194
    dougege - Modérateur
    dougege – Modérateur
    Localisation
    Drôme Confluence Rhône/Isère

    Inscrit le
    2012-01-10 15:12:04

    • Hors ligne
      • Totaux: 1797
      • Maître
      • ★★★★★

    Sûrement d'autre phénomènes vont apparaître dans l'avenir sans que le réchauffement climatique soit la seule raison...

    Dans l’avenir, s’il restent des chasseurs, et selon les prévisions des climatologues, ils devraient chasser la gazelle et faire des battues fennecs et phacochères en lieu et place de celles aux renards et sangliers………..

    #613219
    LE TOURDRE 34 - Modérateur
    LE TOURDRE 34 – Modérateur
    Localisation
    Nord Ouest herault

    Inscrit le
    2009-06-16 17:52:23

    • Hors ligne
      • Totaux: 5212
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    peut être ,un jour fera t il trop chaud en hiver dans les pays plus bas que la france et les musiciennes qui migre en afrique et dans le sud de l espagne resterons chez nous.#bud#

    #613223
    grandet
    grandet
    Localisation
    Nord BdR ......entre aubépines et prunelles

    Inscrit le
    2010-01-10 14:53:48

    • Hors ligne
      • Totaux: 5369
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    peut être ,un jour fera t il trop chaud en hiver dans les pays plus bas que la france et les musiciennes qui migre en afrique et dans le sud de l espagne resterons chez nous.#bud#

    Que St Hubert t’entende !!! ………Amen . 😆


15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 40)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.