Close

Répondre à : Voyages

Accueil Forums Divers Activités hors saison – hors chasse Voyages Répondre à : Voyages

#647664
dougege - Modérateur
dougege – Modérateur
Localisation
Drôme Confluence Rhône/Isère

Inscrit le
2012-01-10 15:12:04

  • Hors ligne
    • Totaux: 1885
    • Maître
    • ★★★★★

Remontons dans le temps et partons faire un tour en Pologne, ce devait être en 71. Voyage que je décide de faire en voiture, passé par Berlin en zone soviétique, la traversée de l’Allemagne de l’est où tu n’as même pas le droit de t’arrêter pour pisser, le douanier polonais qui exigeait un deuxième Frédéric car mon fils était inscrit sur mon passeport ainsi que sur celui de mon ex, l’arrivée à Varsovie où ma boite m’avait réservé une chambre à  l’hôtel  « Orbis » et c’est là le premier contact avec la décrépitude du communisme ! En fait tous les hôtels sont Orbis, c’est l’appellation de l’agence de voyage……… Usé d’être balloté d’un hôtel à l’autre de refus en refus de te donner une chambre je rentre à la réception d’un grand hôtel du centre et face au « nous sommes complet » je pose mon Frédéric bébé sur le comptoir et insiste en refusant de sortir sans l’attribution d’une chambre. J’obtiens ma chambre, de fait l’hôtel est pratiquement vide ! Même constat dans les restaurants, si la carte que l’on te présente est presque aussi longue que celle d’un resto chinois, en fait il n’y a rien..

Tu découvres là, les travers du communisme, ces gens-là sont logés à vie, ont un boulot à vie, aucune perspective d’évolution, les magasins sont vides, seule la vodka ne manque jamais, une fabrique de fainéants, pourquoi ils feraient des efforts en fait !

Les premiers temps sont donc durs, la période nécessaire à la découverte de  la corruption généralisée et du marché noir, si les boutiques sont vides si tu payes en zlotys tout apparait quand tu sors des dollars, en monnaie locale tu fais deux heures de queue pour avoir un bout d’os à la boucherie, en dollars le filet de bœuf monte tout sel à la maison, et à partir de ce moment-là la vie devient assez agréable. J’avais embauché un interprète qui me faisait mes courses et aller même me chercher du caviar en Russie à un tarif ridiculement bas, c’est la seule fois de ma vie où j’ai mangé du caviar « à la louche ». J’avais la charge de 4 sites en Pologne ; Varsovie, Cracovie, Gdansk et Plock, ce qui fait que j’y ai pas mal vadrouillé. C’est à Cracovie que j’ai passé les meilleurs moments, cueillette de girolles, quelques truites et de bonnes balades, en souvenir l’impressionnante mine de sel de Wieliczka, le typique village de Nowy Targ ou le glaçant Oswiecim avec la stressante visite des camps de concentration.