Close

Grives, votre premier souvenir gustatif

Accueil Forums Recettes Recettes – Grives Grives, votre premier souvenir gustatif

Ce sujet a 15 réponses, 0 participant et a été mis à jour par niko47 niko47, il y a 4 ans et 8 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)

  • Auteur
    Messages
  • #416411
    jo-la-grive
    jo-la-grive Localisation

    Inscrit le
    2009-02-19 20:52:01

    • Hors ligne
      • Totaux: 2707
      • Dieu
      • ★★★★★★

    Bonsoir à tous,
    quel(s) souvenir(s) vous a laissé votre première dégustation de grives ?
    Pour ma part j’avais 6 ans.
    Lors des repas de grives, où bizarrement les convives étaient toujours présent en nombre, je”tannais” mon père afin d’en déguster.
    Il me répétait inlassablement “ho pioù, tu es trop jeune, tu ne vas pas aimer”, et à chaque fois je grommelais de tristesse, en les voyant porter à leurs bouches cette oiseau interdit#snif#
    Un jour, mon insistance porta ses fruits, et je pu me mette à table en présence de la haute sphère.
    Mon père déposa une grive dans mon assiette, je lui écrasa le cul sur une roustide, et tartinais celle-ci de cette extrême onguent que sont les tripailles de chiqueuses.
    Puis je détacha une cuisse et l’a croqua………….La primeur de ce goût brut me laissa un peu hébété, tant celui était succulent, je fini celle-ci et demanda à mon père une seconde grive, puis une troisième et une quatrième, que je dû demander avec un air de grande tristesse afin de l’obtenir.
    Malheureusement je ne retrouverai plus jamais cette sensation originelle, mais en 29 ans de dégustation de grives, je retrouve ce bonheur récurrent car en ôtant une cuisse de grive en ouverture d’un repas, j’ai un flashback durant quelques secondes ma rappelant cette scène originale.

    #599580
    cocardier-30
    cocardier-30 Localisation

    Inscrit le
    2013-03-10 12:44:08

    • Hors ligne
      • Totaux: 2494
      • Maître
      • ★★★★★

    Je me rapelle pas précisément mais j’ en mange depuis tout petit. Malgré les années, pour moi cela reste le meilleur avec la becasse biensur.

    #599582
    royal
    royal Localisation

    Inscrit le
    2014-09-14 12:07:09

    • Hors ligne
      • Totaux: 243
      • Visiteur
      • ★★

    Salut.En 1960(j avait 10 ans)apres une “petite chasse”,pres chez moi,d alouettes et grives,ma mere faisait un riz avec ca,meme comme notre “paella”,mais sans marisc.C etait tres bon.

    #599583
    Picsou
    Picsou Localisation
    Nord gard

    Inscrit le
    2010-01-16 11:30:41

    • Hors ligne
      • Totaux: 4328
      • Dieu
      • ★★★★★★

    salut,
    pas de souvenir précis au niveau gustatif, je devais avoir 17 ans c’était surtout la fierté d’être surnommé “lou cassaïre” par les convives car pas de chasseur dans ma famille.
    en revanche je me rappelle très bien des cailles (d’élevage) du boucher que cuisinait ma mère, j’avais l’impression d’être un des ces fameux gaulois comme dans la BD qui mangeait à lui tout seul un énorme poulet !!

    #599587
    raphael30
    raphael30 Localisation
    Nord Bouches du Rhône

    Inscrit le
    2009-01-11 19:37:02

    • Hors ligne
      • Totaux: 5279
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Comme Picsou, pas de souvenir gustatif précis; par contre, très jeune, j’ai découvert le gout incomparable des “petits oiseaux” où tout se mange y compris les os.
    Incomparable!!

    #599602
    plombdu9
    plombdu9 Localisation

    Inscrit le
    2012-10-17 14:45:50

    • Hors ligne
      • Totaux: 1065
      • Maître
      • ★★★★★

    Bonjour
    Ce dont je me souviens bien, pour obtenir ce goût fantastique de la brochette de grives, c’est les recommandations de mon père a ma mère.j’avais 10/12 ans
    Nous préférions les grives d’hivernage, celles qui tapaient au cade et genièvre,
    plutôt que celles d’octobre gavées de raisin, mais bon , nous nous régalions aussi.
    Dans l’ordre des choses:
    -choisir dans le bac à légumes du frigo celles qui avaient faisandé entre 8 à 10 jours
    – mettre suffisamment de lard autour des grives
    – démarrer le repas par la soupe de légumes du jardin et ceci pas trop tard, de manière à ne pas laisser refroidir la brochette terminée de cuisson
    – bien frotter le lard sur les roustides, puis le cul de la grive, récupérer les “miettes” de grive et les remettre sur le pain
    – ne pas oublier la salade verte
    – et le bon vin rouge par dessus ce délice …
    Ensuite plus rien, pas de fromage, pas de dessert …. Garder le bon goût tel quel et continuer à savourer .:lick:

    #599603
    Picsou
    Picsou Localisation
    Nord gard

    Inscrit le
    2010-01-16 11:30:41

    • Hors ligne
      • Totaux: 4328
      • Dieu
      • ★★★★★★
    plombdu9 a écrit:

    Ensuite plus rien, pas de fromage, pas de dessert …. Garder le bon goût tel quel et continuer à savourer .:lick:

    salut patrick,
    tu oublis un détail, finir la bouteille de rouge, et si nécessaire en ouvrir une 2ème…et la finir aussi 8)

    #599610
    plombdu9
    plombdu9 Localisation

    Inscrit le
    2012-10-17 14:45:50

    • Hors ligne
      • Totaux: 1065
      • Maître
      • ★★★★★
    Picsou a écrit:

    plombdu9 a écrit:

    Ensuite plus rien, pas de fromage, pas de dessert …. Garder le bon goût tel quel et continuer à savourer .:lick:

    salut patrick,
    tu oublis un détail, finir la bouteille de rouge, et si nécessaire en ouvrir une 2ème…et la finir aussi 8)

    Salut Picsou
    Oui ça c’est aujourd’hui, mais quand j’avais 12 ans j’avais droit à tous les repas à 1 doigt de vin avec le reste d’eau, sauf pour la brochette ou le rouge était servi pur ! Brochette oblige … Et puis dans le monde agricole, on tourne au pinard !:yes:

    #599632
    jo-la-grive
    jo-la-grive Localisation

    Inscrit le
    2009-02-19 20:52:01

    • Hors ligne
      • Totaux: 2707
      • Dieu
      • ★★★★★★
    raphael30 a écrit:

    Comme Picsou, pas de souvenir gustatif précis; par contre, très jeune, j’ai découvert le gout incomparable des “petits oiseaux” où tout se mange y compris les os.
    Incomparable !!

    Bonsoir à tous,
    Tu ne manges pas les os des grives Raphael ?

    plombdu9 a écrit:

    Ensuite plus rien, pas de fromage

    Même pas une roustide de broussin Plomb du 9 ?

    #599646
    plombdu9
    plombdu9 Localisation

    Inscrit le
    2012-10-17 14:45:50

    • Hors ligne
      • Totaux: 1065
      • Maître
      • ★★★★★

    Bonjour
    Et ben non jo, ni broussin ni autre fromage … on reste sur la grive et un coup de rouge derrière le col !:p :etoiles:

    #599647
    raphael30
    raphael30 Localisation
    Nord Bouches du Rhône

    Inscrit le
    2009-01-11 19:37:02

    • Hors ligne
      • Totaux: 5279
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★
    jo a écrit:

    Tu ne manges pas les os des grives Raphael ?

    …..en ce moment quelques problèmes dentaires. En attendant de nouvelles dents. :arf:

    #599655
    13eliot13
    13eliot13 Localisation
    partout où je peux l'être

    Inscrit le
    2010-10-28 17:53:11

    • Hors ligne
      • Totaux: 6736
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Salut, alors moi j’avais 8 ans c’était lors d’un repas de familles je n’ai pas de souvenir bien précis au niveau gustatif mais je me souviens avoir pris du plaisir et adorait son gout… souvenir souvenir.

    image

    #599921
    mistral-2
    mistral-2 Localisation

    Inscrit le
    2011-10-29 17:11:48

    • Hors ligne
      • Totaux: 567
      • Posteur fou
      • ★★★★

    salut moi ma premiere grive je me souvient plus du gout #snif# mais j ai due beaucoup aimer car j en est manger encore hier 🙂

    #599968
    raboliot30
    raboliot30 Localisation

    Inscrit le
    2011-07-12 15:41:26

    • Hors ligne
      • Totaux: 1576
      • Maître
      • ★★★★★

    Ma premières dégustation de grives fut marqués avant tout par le plaisir de manger avec les doigts et de pouvoir “recracher” un plomb ou deux dans l’assiette,ce dernier passaient de main en main et les discussions aller bon train sur le diamètre du projectile.
    La cocotte contenait une douzaine d’oiseaux, lardées ou bardées avec soin par ma mère, des olives noires et des ails en chemises accompagnaient les grives.
    Ont s’en mettaient jusqu’aux oreilles,et dans l’assiette ne restaient que les becs le bréchet et quelques os récalcitrant…

    #600011
    Chikeur 83
    Chikeur 83 Localisation
    Carcès (Var)

    Inscrit le
    2010-09-29 23:11:16

    • Hors ligne
      • Totaux: 1635
      • Maître
      • ★★★★★

    Bonsoir, le premier souvenir je ne l’ai plus, mais le dernier oui, et je peux vous dire que Vendredi soir 1er Mai j’en aurai un autre


15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.