Close

Tir de la bécasse ou autre gibier, pression et stress

Accueil Forums La chasse Chasse à la bécasse – Bécasse, Scolopax Rusticola Tir de la bécasse ou autre gibier, pression et stress

  • Ce sujet est vide.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)

  • Auteur
    Messages
  • #411890
    scolopax83
    scolopax83
    Localisation

    Inscrit le
    2010-01-03 20:08:27

    • Hors ligne
      • Totaux: 2714
      • Dieu
      • ★★★★★★

    Je chasse et je tire la bécasse depuis bien des années…
    Je me considère comme un tireur un peu plus que moyen, mais à la bécasse, ma moyenne baisse considérablement car à l’envol de la mordorée, malgré mes années d’expérience, j’éprouve toujours le même trac, une certaine “pression” et bien souvent cela lui sauve la vie.
    Pour n’importe quels autres gibiers je ne ressent pas ce stress.
    Vivez-vous cette même expérience, dû au stress, à la “pression” de mal faire ?
    Si oui, sur la bécasse ou quel autre gibier ?

    #478715
    Picsou
    Picsou
    Localisation
    Nord gard

    Inscrit le
    2010-01-16 11:30:41

    • Hors ligne
      • Totaux: 4335
      • Dieu
      • ★★★★★★

    salut,
    j’ai ressenti ça pour le lièvre et la bécasse au début beaucoup de manqués, surtout au lièvre.
    A la passée aux grives le matin également, c’est un grand moment, seulement quelques jours par ans ou il faut être présent je peux griller 25-30 cartouches en demi heure, et puis aux palombes quand je vois les vols arriver au loin et que petit à petit l’objectif se rapproche, ou parfois passe à côté

    #478723
    loungui06
    loungui06
    Localisation

    Inscrit le
    2010-07-21 14:31:07

    • Hors ligne
      • Totaux: 390
      • Habitué
      • ★★★

    Moi ça me le fait aux palombes !!!!
    En principe chaques années le premier vol je le regarde car je suis toujours aussi émerveillé de le voir arriver… et le deuxième vol toujours raté !!!!!
    C’est une tradition chez moi !!!

    #478725
    kouke26
    kouke26
    Localisation

    Inscrit le
    2010-10-18 19:09:53

    • Hors ligne
      • Totaux: 5976
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    SALUT, début de chasse ou fin de saison, tous gibiers confondus, 2 sur 10.
    Souvent quant ça tombe, je regarde si personne n’a tiré avec moi !!!
    A+

    #478734
    pbj33
    pbj33
    Localisation

    Inscrit le
    2010-09-24 18:10:04

    • Hors ligne
      • Totaux: 1393
      • Maître
      • ★★★★★

    Bonjour
    Pour moi c’est à tous les arrêts de ma chienne, je veux tellement lui rendre le travail qu’elle a fait que je me mets la pression tout seul.
    Aussi aux premières grives, mais cela ne dure pas
    A +

    #478735
    13eliot13
    13eliot13
    Localisation
    partout où je peux l'être

    Inscrit le
    2010-10-28 17:53:11

    • Hors ligne
      • Totaux: 6826
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    salut, scolopax83 quand mon chien et à l’arrêt sur une bécasse moi je ressent un mélange de trac, d’excitation, une monté d’adrénaline qui dure quelque minutes.
    ça me fait ça aussi quelque fois quand un gros vols de palombes freiner par un fort mistral va me sortir, je les vois puis je les vois plus tellement elles sont rasantes.
    Je cherche à voir où elles vont sortir et quand elles me sortent sur la tête, là c’est l’adrénaline qui monte.#ciao#

    #478738
    webmaster
    webmaster
    Localisation
    Haut Var

    Inscrit le
    2008-06-01 08:00:00

    • Hors ligne
      • Totaux: 5976
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Encore un bon sujet de débat scolopax83 !
    Personnellement quand j’étais plus jeune, à mes premier permis, je ne chassait pas la bécasse comme aujourd’hui, mais de façon plus occasionnelle, car j’étais un jeune chasseur “tout gibier”…
    Aujourd’hui je ne me considère pas comme un bécassier, car en plus, ce terme ne me plait pas du tout (l’appellation dégage un certain snobisme) mais je chasse la bécasse bien plus régulièrement.
    Au début quand une bécasse s’envolait, j’étais “en folie”, je n’arrivais pas à contrôler mes émotions et je lachais mes deux coup à toute allure sans prendre le temps d’analyser la situation.
    Aujourd’hui avec l’expérience et la maturité que j’ai pu acquérir dans cette chasse et le tir de la bécasse, j’arrive à plus ou moins contrôler mes émotions.
    Celles ci sont toujours intenses, mais j’arrive à mieux garder le contrôle de la situation lorsque mes chiennes sont à l’arrêt.
    Par contre, si la situation s’éternise, je retombe dans ces travers de stress, de pression qui font que l’on ne sait plus trop quoi faire, comment se déplacer, et où l’on tire très mal…
    Le petit “truc” que je pourrais vous “donner” c’est que, pour pas en arriver là, lorsque le chien est à l’arrêt, dès que je l’ai trouvé, que je l’ai rejoint, je passe devant pour faire voler !
    Ainsi, vous n’avez pas le temps de gamberger ! Et le tir se fait d’instinct… (mais ce n’est pas pour cela que je n’en manque pas, fort heureusement pour la reproduction :gna: )
    Par contre, si ça ne vole pas, c’est là que ça se complique…

    Concernant les autres gibiers, je n’y chasse pas trop à part la grive au poste à feu… au moins là c’est plus facile, on y tire quand elles sont posées et on prend le temps…
    A la remonté aux grives, quand parfois j’y vais, je me poste à des endroits où le tir se fait également d’instinct, au coup d’épaule car si je vois venir de loi, c’est très souvent manqué ! :s

    #478754
    tordo13
    tordo13
    Localisation

    Inscrit le
    2011-02-24 11:37:39

    • Hors ligne
      • Totaux: 602
      • Posteur fou
      • ★★★★

    oui c’est vrai ce que dit scolopax83 et vous autres, moi ça me fais ça pour la bécasse et quand je vois un vol de palombe qui m arrive sur les c……… et qu’il y en a beaucoup.
    Mais il y a une chose de sûre, 2 fois sur trois tu manques quand tu est raide avec ton fusil donc stressé.
    Aux grives, rien de rien, décontracté complet, et il m’arrive de faire des triplets quand elle rentre bien.
    Ma fois c’est comme ça… :zz:

    #478766
    LE TOURDRE 34 - Modérateur
    LE TOURDRE 34 – Modérateur
    Localisation
    Nord Ouest herault

    Inscrit le
    2009-06-16 17:52:23

    • Hors ligne
      • Totaux: 5220
      • Dieu suprême
      • ★★★★★★★

    Salut, moi j’ai ce problème à la palombière sur les palombes.
    Quand je les vois arriver comme des poules à 15 mètres de moi, le stress est présent.
    En plus sur cet oiseau, il faut être rapide car au moindre mouvement elles réagissent, et deviennent très dure à tirer (le gibier à plume le plus dur à tirer pour moi).
    De plus, plus on manque, et plus on veut s’appliquer sur l’oiseau d’après, et plus le stress monte, et plus on fait des loupés magistraux.
    Il y a des matins, c’est à me taper la tête par terre, tellement je fais des loupés inimaginables, et d’autres matins, ou l’on est super en confiance même en tirant entre les jambes on touche.

    #478883
    scolopax83
    scolopax83
    Localisation

    Inscrit le
    2010-01-03 20:08:27

    • Hors ligne
      • Totaux: 2714
      • Dieu
      • ★★★★★★

    Pour répondre à webmaster je fais aussi le grand tour, je fais moi-même partir la bécasse en jetant des cailloux ou parfois j’attends l’envol mais j’ai le coeur qui bat toujours la chamade et mon tir s’en ressent.:ouf:

    #478895
    mikaracing83
    mikaracing83
    Localisation

    Inscrit le
    2009-05-15 13:34:11

    • Hors ligne
      • Totaux: 620
      • Posteur fou
      • ★★★★

    Salut à tous,
    pour moi aucun souci avec ça je n’ai jamais cette sensation de stress à la chasse, sauf, au sanglier où là je dois dire que quand j’entends les chien qui bourrent et que ça me vient dessus, que je l’entend tout faire craquer, j’ai le coeur qui bas la chamade, les mains moites, enfin grosse montée de stress…
    Mais bon ça me le fait de moins en moins avec le temps et puis bon généralement dès que je le vois avant de tirer (les endroit où je le vois d’un peu loin) et bien d’un coup cette sensation disparait et je redeviens normal jusqu’au moment du tir 😉 ;
    Enfin personnellement c’est pour cette sensation que je vais à cette chasse, car il n’y a que là que je ressent ça !

    #478899
    ryolite83
    ryolite83
    Localisation

    Inscrit le
    2009-09-20 21:09:32

    • Hors ligne
      • Totaux: 315
      • Habitué
      • ★★★

    Salut,

    l’année de mon premier permis en 1988 il y avait beaucoup de lapins dans les vignes. j’ai du en tirer 30 ou 35 dans la saison et je les ai tous manqués y compris arrêtés.

    L’année d’après j’ai eu le déclic et j’ai fait 100% malheureusement la mixo était passée par là et je n’ai eu que 5 occasions…

    j’ai connu la même chose à la bécasse pendant 4/5 saisons.

    Aujourd’hui je suis plus calme et j’arrive a contenir mon émotion jusqu’au tir.

    Cela étant ça m’arrive encore quelque fois de stresser.

    #478915
    scolopax83
    scolopax83
    Localisation

    Inscrit le
    2010-01-03 20:08:27

    • Hors ligne
      • Totaux: 2714
      • Dieu
      • ★★★★★★

    J’ai tiré des sangliers, mais je ne ressens pas ce que je ressens à la bécasses pourtant j’en ai tiré des centaines et j’éprouve toujours la même chose.:comprends_po:

    #492934
    armurier84
    armurier84
    Localisation

    Inscrit le
    2011-09-24 11:52:28

    • Hors ligne
      • Totaux: 134
      • Visiteur
      • ★★

    je pense que les stress et l’émotion peuvent toucher tous les chasseurs …c ‘est normal !
    c’est aussi nuisible à la qualité du tir car on perd nos moyens …tous autant les uns que les autres !
    Mais en contre partie, le tir cela s’apprend et le stress cela se maitrise…plus facile à dire qu’à faire! je prends l’exemple d’un copain qui a manqué beaucoup beaucoup à ses début avec certainement le meilleur chien de sa vie .il le reconnait aujourd’hui il a manqué pleins d’oiseaux sur un chien qui méritait beaucoup plus de résultat .
    Il s’est mis au parcours de chasse , depuis plus de 10 ans .il n’a pas hésité à prendre des leçons avec des grands tireurs et il est à ce jour première catégorie dans sa discipline .
    il s’est fait faire la même crosse sur son baby que sur son fusil de parcours un blazer !
    Résultat :IL EST IMPRESSIONNANT !
    Il stresse aussi comme nous mais il se contrôle .
    Ma conclusion : avec cette méthode …le plus mauvais au départ peut devenir au moins moyen… en tout cas chapeau bas à mon copain JP !

    #493057
    lou-cassaire-06
    lou-cassaire-06
    Localisation

    Inscrit le
    2009-10-03 19:30:58

    • Hors ligne
      • Totaux: 326
      • Habitué
      • ★★★

    Bonsoir , avez vous essayer de vous imposer un rituel de tire ???
    Placement des pieds ect …. Ça prend pas longtemps et des fois ça aide a se reconcentrer …
    Le tresse dut a l’arrêt du chien doit être canaliser afin de vous permettre de réussir votre tir …
    Essayer mm au grive des fois on se dit punaise je suis pas fort ou c’est pas mon jour , moi cela m’ai arriver un jour de passage je tirer mal et plus je manquer plus je tresser et m’énerver,alors je me suis posé , bu un café,j’ai détendu mes bras et me suis applique sur la grive qui arriver et cela a marcher ….
    Cela reste ma méthode me replacer pour me reconcentrer voila .


15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.